IDEA
Indicateurs de Durabilité des Exploitations Agricoles
Espace web des professionnels
de l'enseignement agricole français
  • Logo du gouvernement
  • Logo du ministère de l'agriculture
Idea, Indicateur de Durabilité des Exploitations Agricoles

Utilisation d'IDEA

Des outils d’application de la méthode

La méthode IDEA permet la mesure de la durabilité d’une exploitation à un moment donné. Elle quantifie la durabilité d’un système à travers ses caractéristiques techniques, sociales et économiques en proposant une batterie d’indicateurs.

Dans la pratique, le recours à des outils d’accompagnement de la grille IDEA facilite la collecte de données, le calcul, l’analyse, le diagnostic et l’interprétation des résultats.
 

Des ressources pour la formation

L’utilisation de tout ou partie de la grille IDEA, avec les outils d’accompagnement comme documents pédagogiques, permet de développer des initiatives favorables aux situations de formation : sensibilisation à l’agriculture durable, initiation à la démarche de diagnostic, entraînement et perfectionnement à la pratique de l'évaluation et au conseil.

Ces activités de formation contribuent à développer des apprentissages facilitant de nouveaux réflexes professionnels pour concevoir, piloter ou conseiller des systèmes d’exploitations agricoles dans le sens du développement durable.
 

Des exemples d’utilisation de la méthode

Pour mieux comprendre la démarche et avoir un aperçu des applications, des études de cas sur plusieurs années et des analyses de groupe sont proposées. Elles révèlent les nombreuses pistes d’amélioration mises en évidence par la méthode IDEA pour faire évoluer les exploitations analysées vers plus de durabilité.

Des réponses aux questions les plus fréquentes :

Les utilisateurs se posent des questions qui ont trouvé des réponses auprès des concepteurs de la méthode IDEA : Questions relatives à la construction de la méthode, à sa mise en œuvre, à des indicateurs précis, à l’interprétation des résultats ou aux limites de la méthode.

 

Avant de se lancer...pour faire le bon choix de méthode 

D'après P. Girardin (INRA)

 Les questions à se poser

1. A qui est destinée l'évaluation ?
2. Pour faire quoi (diagnostic, suivi, aide à la décision …) ?
3. Pour évaluer quoi (la mise en œuvre, les impacts, l'efficience… d'un programme d'actions) ?
4. Le programme d'actions est-il décrit (objectifs, sous-objectifs…) ?
5. Une méthode existante convient-elle ? Faut-il l'adapter ?
6. Les données nécessaires au calcul des indicateurs sont-elles disponibles ? A quelle fréquence ?
7. Les indicateurs proposés sont-ils facilement calculables et lisibles ?
8. La méthode demande-t-elle un paramétrage spécifique avant utilisation ?
9. La validation des résultats des indicateurs est-elle prévue ?


Les pièges à éviter

1. Utiliser d'emblée une méthode disponible sans s'être posé les questions initiales de base.
2. Utiliser le maximum d'indicateurs simples en pensant que cela permettra une évaluation plus précise.
3. Avoir l'illusion de créer une nouvelle méthode en compilant des d'indicateurs issus de différentes méthodes.
4. Agréger en utilisant la somme pondérée.
5. Se passer d'une étude bibliographique.

  • Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt
  •  © copyright 2006 Site web du CNERTA